Après avoir travaillé la pierre sous des formes brutes (calades, bassins, fontaines…),

Sylvaine reprend un atelier de marqueterie de pierres dures tombé dans l’oubli et

ayant appartenu à l’artiste Wladislav Bebko, ami de Cocteau et créateur des masques

du testament d’Orphée.

 

Elle fait ses classes seule en autodidacte et perfectionne au fil des ans les

connaissances et les apprentissages nécessaires à la maîtrise de son art.

Débiter les blocs et tailler les pierres est un travail long et minutieux qui fait de la marqueterie de pierres dures un métier rare qui ne s’exerce plus que dans quelques ateliers hautement spécialisés.

 

Tout en répondant à des projets de décoration pour une clientèle exigeante, Sylvaine

continue à développer des applications nouvelles et oeuvre à créer une marqueterie

moins codifiée, plus ouverte sur l’art, la modernité et le monde.

 

« Peinture éternelle à la renaissance » presque oubliée aujourd’hui, Sylvaine oeuvre

plus généralement pour la diffusion et la re-connaissance de cet art.

 

Gorgo Sylvaine

Retrouvez le travail de Sylvaine Gorgo :

Marqueteur de pierres dures